SURFACE de Olivier NOREK

SURFACE de Olivier NOREK

Quatrième de couverture :

Noémie, capitaine de police se fait tirer en plein visage lors d’une intervention qui tourne mal. Après plusieurs semaines de soins, là voilà prête à retourner à sa vie de capitaine. Mais sa gueule cassée et sa hiérarchie vont en décider autrement …

L’auteur :

Il est né à Toulouse le 2 août 1975. Ecrivain, scénariste et ….lieutenant de police à la section Enquête et Recherche de la Sous-Direction de la Police Judiciaire (SDPJ) en Seine Saint-Denis (93).

Il travaille d’abord en tant que bénévole chez Pharmaciens sans frontières durant trois années, lors desquelles il participe à la réhabilitation d’un hôpital à Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane, ainsi que de l’approvisionnement en matériel médical des hôpitaux et camps de réfugiés des territoires en guerre de l’ex-Yougoslavie (1994-1995).

Il devient gardien de la paix à Aubervilliers, puis rejoint la PJ au service financier, puis au groupe de nuit chargé des braquages, homicides et agressions. Après avoir réussi le concours de lieutenant, il choisit Bobigny au sein du SDPJ 93, à la section enquêtes et recherches (agressions sexuelles, enlèvement avec demande de rançon, cambriolage impliquant un coffre-fort…).

Il écrit quelques textes et participe en 2011 à un concours de nouvelles. Il décide de se mettre en disponibilité pour écrire son premier roman « Code 93 » (2013), un polar réaliste qui nous plonge dans le quotidien des policiers en Seine-Saint-Denis.
« Territoires » (2014), présenté en exclusivité à l’occasion du 6ème Festival International des Littératures Policières de Toulouse Polars du Sud, est la suite de « Code 93 ».

Son 3ème livre, qui met en scène le capitaine Coste, « Surtensions », paraît en 2016. Il obtient le prix du polar européen du magazine « Le Point » et le Grand Prix des lectrices Elle – Policiers 2017.

En 2017, il publie « Entre deux mondes » où il aborde un sujet brûlant d’actualité : le parcours de migrants arrivant en France. Il remporte l’Étoile du Parisien du meilleur polar 2017. Norek a travaillé à l’écriture de la sixième saison de la série télévisée française « Engrenages » (2017).

Il a reçu le prix du Polar Babelio 2019 pour « Surface » (Éditions Michel Lafon), prix Maison de la presse 2019.

Mon avis :

Après avoir lu « Entre deux mondes » qui m’avait fortement marquée, j’ai souhaité vérifier si les autres livres de Olivier NOREK étaient aussi forts, aussi profonds, aussi passionnants. Si j’en crois ce deuxième ouvrage, la réponse est OUI. Oui, sans aucune hésitation. Certes, le thème est différent, mais la plume est bien la même. Une histoire forte, une femme incroyablement forte et déterminée qui saura aller au-delà de ses propres souffrances pour qu’éclate la vérité quelque soit le coût à payer. Le déroulement de l’enquête est imprévisible, les rebondissements multiples, les détours incroyables et la fin inattendue ! Bref tous les ingrédients sont présents pour des moments de lecture intenses et ininterrompus… jusqu’à la fin.

par envie2faire Posté dans Divers